Le dijonnais Francis Pennequin renouvelle chez Liebherr

Source : TP & Aménagements

Le dijonnais Francis Pennequin renouvelle chez Liebherr

Pennequin liebherr-r-R 922-G8-3 _ ref
Les nouvelles Liebherr de Francis Pennequin ont été choisies pour leur grande polyvalence

Cette année, deux nouvelles pelles Liebherr G8 viennent renforcer le parc de production de Pennequin, un TP VRD démolisseur mais aussi carrier sur Dijon. Le responsable du matériel Matthieu Dubroca reconnaît volontiers les dernières évolutions de ces modèles et leur adaptation à tous types de travaux.

Polyvalentes et assez facilement déplaçables, les deux nouvelles Liebherr R922 G8 servent en terrassement, VRD ou encore en talutage. Mais aussi en chargement de camions. Responsables d’exploitation, du matériel, géomètre responsable de la cellule topo et opérateurs étaient tous du même avis quant aux choix Liebherr pour ces pelles.

L’une des deux pelles Liebherr R 922 G8 a fait ses premières heures en périphérie de Dijon sur une plateforme technique. Avant la phase de terrassement, il s’agissait de réaliser un réservoir (creusage et talutage) ainsi qu’un enfouissement de pipeline pour l’évacuation des eaux vers ce réservoir. L’opérateur a pu donc apprécier le confort de sa machine, tout comme la visibilité depuis la cabine. Notamment vers l’avant du fait d’un pare-brise monobloc.

Avec une peinture personnalisée, tous les matériels de Pennequin sont facilement reconnaissables sur le secteur Dijonnais ce qui contribue à son image de marque. Les 2 Liebherr n’échappent pas à la règle.

À propos de la société Pennequin

Entreprise familiale, indépendante, Pennequin œuvre dans les travaux publics (75%), terrassements & VRD ainsi que la démolition (25%) associant recyclage, dépollution et désamiantage. Depuis 2020, une carrière de roche calcaire s’est ajoutée à la base TP afin de renforcer l’indépendance de l’entreprise.

Fondée en 1900, cest la quatrième génération avec Francis Pennequin qui continue à piloter l’activité. Son chiffre d’affaire annuel dépasse les 16 m€ et elle compte près de 80 salariés.