Depuis 1988, l’entreprise Pennequin s’investit en avance et avec volontarisme dans une démarche de développement durable tout d’abord à travers un renouvellement permanent des équipements de terrassement voirie et démolition permettant de respecter les normes européennes.

Ensuite, à travers une méthode d’éco-démolition. Le premier chantier « éco-démolition » fut le quartier Junot à Dijon en 2003. Chronologiquement, les travaux se déroulent selon les étapes suivantes :

  • Identification des matériaux sur dossier ou sur chantier par le Bureau d’Étude ;
  • Vérification et validation des matériaux ;
  • Choix et élaboration de la méthode de démolition et des filières de valorisation ou de mise en dépôt définitif des déchets ;
  • Tri sélectif des matériaux ;
  • Reconditionnement et recyclage des matériaux valorisables ;
  • Enlèvement et mise en décharge autorisée des matériaux non-valorisables ;
  • Traçabilité de l’ensemble.

Et plus précisément à travers le recyclage des matériaux :

  • Sur chantier, tri sélectif des matériaux (minéraux, bétons armés ou non, ferreux, non ferreux,…)
  • Classification des matériaux selon le guide technique pour l’utilisation des matériaux alternatifs en Bourgogne